Notre histoire commence en France dans un lycée appelé Strawberry School, ou tout les niveaux scolaire sont là... mais il y a les master et les honey...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes Histoires... I

Aller en bas 
AuteurMessage
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Mes Histoires... I   Mar 11 Jan - 10:21

J'aime écrire et inventer des histoires je vais vous faire un mini résumer et j'aimerais avoir vos avis et pourquoi pas voir si vous aussi vous avez des idée ! =D

Prologue : La Morsure...


22h47 Je rentre de la plage avec mes amis, il n'y a qu'a cette heures que la marré été basse et ont pouvais jouer avec les vague sans craindre les galet. je n'habite pas très loin mais je raccompagne mes amis. ont rient bien, mais mon regard est, captiver, ensorceler par la fille qui marche devant nous à une trentaine de mètres, des courbes de rêve sans être de trop, magnifique... Mes amis se moque de moi car je n'arrive plus a suivre la conversation mon esprit s'embrume. Elle a tourner sa tête légèrement de coté et à jeter un coup d'œil dans notre direction... non ma direction. Mon cœur a rater un battement.

23h02 Ont arrivent au bassin d'amarrage des bateaux privé, un magnifique bassin dommage que l'on ai pas le droit de s'y baigner... Le bassin est traverser par un pont, un pont que l'on va devoir traverser pour atteindre la rue ou habite mon ami, Ma muse toujours devant nous elle emprunte la même route et commence a gravir le pont, arriver au milieu elle s'arrête, elle semble... renifler l'air autour d'elle. elle s'appuie contre la barrière de sécurité, elle semble défaillir, déjà j'ai avancer de 3 pas par rapport a mes amis, pour jouer au gentil garçon qui demande si vous allez bien... alalala débile et le coup classique mas je ne peut m'en empêcher, j'approche d'elle je suis a deux mètres, un mètre.. je tend le bras et ma bouche s'ouvre pour sortir la phrase déjà préparer.

-Excuse moi, sa ...

Elle tombe, je la regarde partir dans le vide, j'entends le bruit indicateur du faite qu'elle est rentrer en contact avec l'eau. Mes amis comme je le dit si bien ont regarder et y'en a un qui a rit... et sa ces mes amis ? ils ne bougent même pas j'ai déjà retirer ma chemise et jetez mon portable et les papier important que j'avais sur moi avant de sauter par dessus la barrière. Une chute brève, une douche glacer... et des mains qui s'agrippe a moi, je serre mes bras autour d'elle m'attendant à y trouver une fille frigorifiez et terrorise mais... à la place j'y trouve ... une peau glacer, sa sa peut paraitre normal l'eau n'est pas très chaude mais le plus étonnant ces le calme dont elle fait preuve, je commence à avoir peur, elle n'est pas normal ses mains me serre et j'arrive pas à m'en défaire elle approche sa tête de moi m'embrasse légèrement avant de passer a mon coup, que fait-elle ? je sens une douleur vive au cou et un plaisir immense m'envahir, enivrante, un plaisir incommensurable. Elle recule sa tête et me regarde avant de me chuchoter à l'oreille:

-Je t'ai trouver...

Une peau blanche, des dents aiguisées et une beauté à en faire pallir un mort... ... ... un Vampire !
Je la regarde, Elle est magnifique... mais elle à une lueur sauvage dans le regard qui m'empêche de la quitter du regard, je porte ma main a mon coup et j'y sens un liquide chaud, mon sang... Je ne l'avais pas vu couler depuis si longtemps et me voila qui me vide de MON sang dans les bras d'une créature de la nuit.

Mes "Amis" comme je les appellent... nous regarde toujours aucun ne bouge mais c'est compréhensible, ils ne voient pas que je ne suis pas en train de sauver cette jeune fille... mais qu'elle est en train de me tuer, de sauveur je suis passé à proie. L'idée me répugne, elle à l'air de se régaler de me voir vider de mon sang, Je ne supporte pas sa! Je l'agrippe du plus fort que je peut, Elle me questionne du regard, et chose à la quel elle ne doit pas s'attendre c'est que je lui sourit, je lui sourit, mais mon regard me trahit. Elle commence à ce débattre...

-Voyons... où est passer ta force ?

Elle me regarde, sourit à son tour et se laisse faire, au moins elle est joueuse... sa en serais presque comique ! Alors je décide de rejouer une carte, je me mord la lèvre, le sang y coule bientôt, elle rit... elle rit ! Je lui sourit à mon tour et le pose mes lèvres sur les siennes... Elles sont fraiches et douces, je regardais son air surpris avant que sans m'en rendre compte je ferme les yeux pour savourer se baiser.

23h27... Je me souviendrais toujours de cette heure là... 23h27 du 8 mars 2010... Le jour et la date de ma première mort...

Elle a continuer à m'embrasser, je pourrais parié de ma vie... ahh non désoler c'est trop tard pour sa... elle à pris du plaisir à partager ce baiser mais le hic reste que je continue de me vider de mon sang et donc de mes forces, je commençais à couler et à perdre connaissance. Elle me déposa un baiser froid sur la joue. le baiser de la mort comme ont le dit, n'est pas si terrible en fin de compte. Sa me fait sourire, au moins je serais mort avec le sourire; Les ténèbres m'englobent en même temps que l'eau sobre du bassin.

J'ai l'impression de rêver... l'eau m'entoure mais ne me fait pas de mal, ma respiration c'est arrêter, de force... je n'arrive plus à respirer, je suffoque mais sa semble si irréel. Mes yeux se ferment, j'entends mon propre cœur ralentir, et finir par s'arrêter et la tu comprend une chose... Je suis mort... Mon esprit part en délire je me voit au milieu d'un champ d'herbe arrivant a mon genoux, j'approche sous la pleine lune d'un rocher dépassant légèrement de l'herbe avec... Ma vampire assise dans une position décontracter, habiller dans une tunique blanche se coupant à sa gauche au niveau du mi-tibiat et pour fini quasiment sur sa hanche de l'autre coté, elle a trois bracelet fin qui lui encercle la cheville droite. Pourquoi à chaque fois que je la voit elle est de plus en plus belle?

-Pourquoi moi, Et que m'a tu fait...?

-Toi ? car je lit les pensée et tu en as un qui m'a particulièrement plus, tu est différent, réfléchit et d'après ta dernière démarche qui à été de sauter pour me " sauver" hihihi tu est romantique. j'adore sa, mais au début je comptais juste te tuer... mais tu n'a pas réagit comme tous le monde encore une fois, maintenant tu as le choix... Mourir, ou vivre éternellement dans l'apparence et l'age au quel tu est...

-Je choisi de vivre éternellement bien sur...

-J'espérais que tu choisirais sa, j'en suis heureuse, je ne l'ai pas été depuis si longtemps....

-Qu'elle est ton nom? Je m'appelle Victor, je préfère des maintenant oublié mon nom de famille...

-Ahahah et en plus de sa tu réfléchit vite, oui oublie ton nom de famille cela vaut mieux... Appelle moi Jess même si bien sur mon vrai nom est Jessica...


Sur son nom elle s'arrête baisse les yeux et se remet à regarder la lune.

-Bienvenu dans ta nouvelle vie Victor...

J'ouvre les yeux, je suis sur un truc dure, je tourne la tête, le ponton... Jessica est plus loin et semble rassurer bien que toujours terrorisé.

Fait au moins semblant que tu t'étouffe sa failli mourir rappelle le toi.


J'ouvre les yeux et crache mes poumons... comment avais telle fait sa ! Mes amis du moins les deux qui avais sauter a leur tour me regardèrent et me sourire.

-Tu sais même plus nager ?
-j'ai sauter au mauvais endroit je me suis cogner contre un rocher...
- ahh... sa expliquerais bien des chose. ont voyais rien de la haut...



Pensée nouvelle pour moi, ils me disent sa en riant et moi je pense que je pourrais les tuer sa me serais égal.

Mauvaise idée et il ne serais pas très gouteux... Comment trouve tu ton nouveau corp?


Je me relève, vite, très vite! je ne sais même pas si mes amis ont eu le temps de s'en apercevoir... mon t-shirt trempé je le retire et je constate que mon corps ces taillé ! mes abdo ressorte ma musculature entière ces affiné, je suis tailler comme un dieu grecque ...

Oui tu est beau... plus que je l'aurais imaginer, miam je te croquerais bien là...

*
Je t'en pris pourquoi tu te retiens tu viens de le faire non?



Je regarde autour de moi, mes nouveaux yeux capte des choses nouvelles, mes oreilles enregistre des sont nouveaux, mon nez se remplit d'odeur différente allant de la puanteur de l'eau à l'eau de cologne de mon ami le plus éloigné...
Je suis dans un nouvel univers !...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.


Dernière édition par Victor Clay le Mar 11 Jan - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Mes Histoires... I   Mar 11 Jan - 10:22

Chapitre 1: Une Nouvelle..."vie"



Imaginer...vos sens, amplifier, je peut sentir chaque brise d'air sur mon torse... chaque gouttes qui y perlent, pouvoir ressentir chaque frottement du plus infime tissu... et ce n'est que le toucher. Vous ne pouvez pas imaginer... c'est trop beau pour être vrai.

Tu va baver longtemps? Il faut que l'ont se séparent de tes amis J'ai des chose à te dire...


-Bon les mecs je commencent à avoir froid je vais rentrer chez moi.je marche lentement vers Jess et je lui tant une main et lui sourit Viens je vais t'amener chez moi te passer des vêtements chaud avant que tu attrape la mort...

Je lui lance un petit clin d'œil et elle se met à rire. Évidemment sa aurais été trop facile, au moment ou j'entortille mes doigts dans les siens dans mon dos et que je veut sortir du ponton, on me barre la route, à l'odeur... Jocelyn, chouette type....

-T'es sur Victor tu me parais bien pâle, et tu t'es entailler dans le coup tu préfère pas que je t'emmène à l'hôpital toi et ... ?
-Sa petite amie.Elle sort sa avec le plus grand sourire et magnifique qu'elle doit avoir en réserve car elle est sublime, je balbuti un peut avant de répondre :
-Surprise ! J'aurais pas sauter pour n'importe qui réfléchissez deux secondes...

En guise de preuve elle se place devant moi, agrippe mon cou de ses deux bras et m'embrasse passionnément... Miam... oups pardon je m'égare un peut...

Attend qu'on soit que tous les deux au moins voyons !
*
Oula même sa tu peut entendre ?
*
Je l'entend pas je le sais, ont à crée un lien bientôt tu pourra faire de même.
*
j'espère bien sa à l'air ... Pratique


Je regarde Jocelyn et lui sourit gentiment, deux secondes ou il hésite et il se pousse en un soupire... J'avance Jessica dans mon dos le long du bassin en direction de chez moi, mon esprit vagabonde j'ai l'impression de rêver toujours, c'est magnifique je suis quelqu'un de nouveau, j'ai l'impression de renaitre mais je sens le doux parfum de Jess dans mon dos et mon esprit retourne irrémédiablement vers elle, je nous revoit nous embrasser, et je rougis à moitié en pensant que je l'emmène chez moi, personne n'y ai mon père est parti en vacances et ma mère habite a un vingtaine de kilomètre d'ici et qu'elle ma susurrer, enfin je vais utiliser se terme vu que c'est dans mon esprit que j'ai entendu "Attend qu'on soit tous les deux...".

Seul chez toi ? hmmm oui attendons d'être seul alors...
*
Tricheuse !
*
hihihihi

L'intimité tu connais pas ? elle sa la fait rire en plus... remarque je ne peut m'empêcher de sourire, je sourit à celle qui m'a donner la mort... Je ne me sens même pas frustrer à cette idée étrangement... Elle m'a offert plus que personne pourra jamais m'offrir... L'éternité.
...L'éternité, ce mot me donne des frisson, pouvoir voir des choses que personnes ne pourra voir, ressentir une vie complète... Entièrement. C'est dingue ! Je suis aux anges.

Non, pas aux anges, pas nous...
*
Qu'es qu'il t'arrive?
*
Rien...

Mystérieuse... elle cache des choses... elle m'intéresse de plus en plus je suis accroc d'une certaine façon.

- Je t'ai choisi car tu est différent... intelligent mais pas pour ta curiosité, alors ne cherche pas se que j'ai décider de ne pas te montrer,Elle s'arrête me retiens le bras, je me retourne, elle a baisser la tête et me retiens en tremblant le bras.S'il te plait...
-Tous se que tu voudra.

J'avance d'un pas vers elle, et l'attrape dans mes bras, je la serre fort et elle me rend mon étreinte, mais sa force à disparu et fais place à une étreinte douce et pationné. Son étreinte se fait plus légère et moins ponctuer, je la relâche un peut,et la regarde, elle à les yeux fermé, Elle est superbe et magnifique... Aucune réaction ? son corps s'affaisse d'un coup.

-Jess !! Qu'es qu'il y a ?! qu'es qu'il t'arrive, répond moi!

Fatiguer, t'inquiète pas. Ta transformation ... ma force, amène moi chez toi...

Je la porte doucement et me met à courir, couvrir 1 km en moins de 1 minute à pied, je ne pensais pas sa possible, j'ai grimper mes 3 étage plus vite que jamais, j'ai réussi à ouvrir ma porte sans la défoncer malgré l'inquiétude grandissante, je la porte et la dépose sur mon lit, lit deux places drap et couverture blanche comme neige, je tire la couette d'un coup sec, envoyer contre le mur derrière moi en un tas de couvertures difformes, je la pose doucement sur le lit et retourne chercher la couette, et je la met au chaud tranquillement.

Tu est lent... 23 minutes pour ramener une fille chez toi, alalala j'ai été obliger de jouer la fille en détresse pour que tu accélère.


Avant même que j'ai pu réagir elle à soulever la couette, attraper mon bras et ma attiré contre elle pour m'embrasser doucement...

Tricheuse !
*
Tu voit maintenant tu y arrive sans y penser, et non je n'ai pas triché, j'ai...disons... accélérer les choses que j'avais envie qu'ils se produisent.
*
Autrement dit tu triche !
*
Oui moi aussi je t'aime...

Je ne ressent plus le besoin de respirer mais mon torse se soulève par habitude et j'aurais jurer qu'elle m'avais couper la respiration...

-Moi aussi, je t'aime...

Et sur ceux je retire mon t-shirt encore a moitié mouiller... elle me regarde avec des yeux remplit d'envie et de désir, mais autre chose cloche... et sa à l'air important...

-Quoi qu'es ce qu'il y a ?
-Rien embrasse moi...


Ce qui évidement je fis, mais à la fin de ce baisé qui fût plutôt tendre que passionné je la fit passer en dessous de moi en tenant c'est main en l'air pour la garder sous contrôle.

J'ai oublier de préciser que je voulais une réponse ?
*
Petit insolent...


Elle a perdu son air amusé et prend un air calme et assurer en me regardant froidement. Je lâche prise quelque secondes à cause de l'aura qu'elle dégage... une aura terrifiante. Mais ces quelques secondes lui ont suffit pour me retourner sur le dos et bloquer mes bras.

-j'ai une question... pourquoi avoir choisi de devenir un monstre ? t'a vie n'a pas l'air mauvaise, je te demande pourquoi tu as choisi ce choix ?

Elle est sérieuse... j'essaye de libérez mes mains mais elle me tien fermement, alors je réfléchit à peine quelque secondes avant de la regarder en souriant d'un air coupable.

- Je m'ennuyais, la vie m'ennuyais ! trop monotone... ennuyeuse y a que se mot la qui me viens à l'esprit... Mais tu est arriver !
-hihihi peut importe se que tu réponds... Je t'ai trouver et je te garde !


Pour toujours...


-Ah Victor... Je suis désoler pour se qui va suivre.

Je l'a regarde d'un air interrogateur et je lit dans ses pensées, Bizarre je voyais la suite un peut différente...
je lui sourit, je l'embrasse et je me met sur le lit en fermant les yeux sans pouvoir m'empêcher de sourire... Je l'entend partir ouvrir un tiroir de la cuisine et revenir.

-Victor un peut de sérieux ! ... ... ont ne meurt pas tous les jours, remarque toi ont fera une exception !

A demain mon ange...
*
t'inquiète pas je viens te chercher ce soir, bisous.
*
Tu m'aimes ?
*
Oui a la folie, je pourrais tuer des gens pour toi... oups je vais commencer par toi.


Je l'entend rire en partant de ma chambre elle défonce la porte d'entrer et je patiente... pas trop longtemps sa va encore, le bruit ramène ma voisine qui me trouve sur mon lit... Elle hurle et cour appeler la police.

¤

-Qu'elle monstre a pu faire une chose pareil ?!

Ma copine !! hihihi


Suite de blabla incompréhensible et après ont m'emmène pour allez voir mon médecin, sauf que celui la c'est le légiste... alala faut pas je rigole !

Bilan: Mort de 37 coup de couteaux.

quand il l'a annoncer j'ai failli exploser de rire ! heureusement qu'il m'a mit dans ma chambre froide... le temps y est long et ennuyeux, je me tourne les pouces. J'entends venir donc je me remet dans ma position...

La porte s'ouvre !

-Bien le bonjours mon amour, bien dormi ?
-Tu rigoles ! il a pas arrêter de me chatouiller ! et 37 coup tu t'es amuser ? j'en avais pas compter autant...
- Buarf tu as du t'endormir !! Oui c'était fun c'est la première fois je fesais sa comme sa.


Elle m'embrasse, je lui rend son baiser et elle tire mon tiroir. pfffiiiouuuu j'ai l'impression que je viens de me réveillez.

-Bonsoir mi-lady !

Arrête de faire l'abruti, hihihihi faut que l'on sorte d'ici !
*
D'accord sortons...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Mes Histoires... I   Dim 13 Fév - 14:13

Chapitre 2: Chez elle...


Nous sortons enfin de cette établissement qui ... comment pourrais-je le dire, respire la mort ? Mon dieu tous les jeux de mots grotesque que je peut sortir depuis que je ne suis plus un être humain à part entière, Nous rions tous les deux de bon coeur encore lorsque nous ouvrons la porte d'entrer elle rejoin en courant joyeusement une moto, modèle de course, noire et blanche... magnifique. je la rattrape en marchant doucement jusqu'a que j'entende un cri éttouffé dérrière moi...

{b]-Ce n'est pas possible !tu est m...mort !!![/b]

Le légiste... Jessica ce retourne aussi mais es trop loin pour agir elle ne me hurle à l'esprit que quelque secondes plus tard :

Tue le !!! vite!
*
Je ne peut pas faire ça.... il ne m'a ien fait!
*
Il t'a vu c'est plus que suffisant !

Je regarde le pauvre homme d'un air triste et je m'approche de lui d'un pas tremblant et craintif. l'homme est agenouiler par terre et ce cache la tête en hurlant à moitié, il allais rameuté toutes la rue... je lui briserais le cou, ce sera plus humain... Humain ! je ne peut pas faire ça ! Je tourne la tête vers jessica qui me supplie du regard d'accomplir un acte que je ne peut pas faire et que je devrais pourtant faire, ême moi je sais que ça nous apportera que des ennuis. ma tête retourne vers le légiste qui s'arrche littéralement les cheveux de la tête etj'appercoit plus loin dans la rue des ombres qui approchen, je plisse les yeux et je suis aussitôt éblouit par une lampe torche.

Vien ! vite !

Je court aussitôt vers jessica qui à enfourcher sa moto et la démarre d'un cup secs au niveau du kick, je saute dérrière elle, et à peine y suis-je qu'elle démarre en trombe, je manque de tomber mais me ratrape solidement à sa taille, une fois stabiliser et sur la route longeant les dock vauban elles écartent mes mains de sa taille pourtant si douce, et ce retourne vers moi. Elle est furieuse :

-Qu'es qui t'as prit !! Tu l'as non seulement laisser te voir mais en plus maintenant iln'est pas le seul ! une allucination dans son métier passe mais pas en pleine rue avec trois, quatre personnes. Tous le monde va savoir que tu n'es pas mort...

Elle mit une intonation étrange sur tous et mort, le mort e pouvais le comprendre mais pas le tous et mainteantque je voyis une partie de son visage, je comprit qu'elle étais pas énnerver, mais térrifer et rlidée qu'elle puisse l'être me donna un frissons dans l'échine.

de quoi à tu peur ?
*
ils vont tous être a courant... qu'es que je vais faire.
*
Qui ils?
*
Ils vont tous être au courant...

Elle devenais folle ou elle étais térorriser a ce point la ? Je me raccrocha à sa taille et pencha ma tête pour qu'elle touche son dos, ce simple contacte semblat la détendre mais je ne voulais surtous pas l'énnerver plus que maintenant alors je passa le reste de la route sans dire un mot et à observer le paysage. Montivillier, epouville des villes que j'ai bien connue et ou j'avais surement des amis, elle continua et depassa St laurent pour s'enfoncer encore plu dans la forêt que l'étai deja la ville, elle prit un chemains sinueux et arcemer de nids de poules et passa un portail que je n'avais pas vu. une grande maison y étai cacher entre les arbres, elle ralentie et me demanda de descendre, j'admirais la maison qui étais très belle et moderne.

Bienvenu chez moi Victor...
*
Chez toi ?
*
C'est ma résidence de vacances.
*
où vit tu le reste du temps ?
*
je t'expliquerais

Elle restais mystérieuse mais je ne posais pas de question elle me fit entrer dans la maison par le garage et me presenta la maison, une chambre, ce qui ressemblais à une salle d'étude, un salon , deux salle de bain et une cuisine à l'américaine magnifique.

-magnifique, elle t'appartient depuis quant et comment ?
-je l'ai depuis bientot trois ans et ces mon tuteur qui me l'a donner pour o anniversaire
-très gentil de ça par.


Elle se mit à rire légérement sans m'en expliqer la raison et s'écroula dans le canapé.

Tu as un tuteur ?
*
Oui...
*
Et ...
*
Tu le verras bien assez tôt.


Je me mit devant la fenetre ornée de lourd rideau et je regarda la foret perdant mon regard dans cette etendu de mère nature.


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes Histoires... I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes Histoires... I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Histoires korriganes
» Les histoires complètement farfelue de l'abracadabrante Pippelet Dalhal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strawberry :: Hors RPG :: Flood and Co. :: Flood...-
Sauter vers: