Notre histoire commence en France dans un lycée appelé Strawberry School, ou tout les niveaux scolaire sont là... mais il y a les master et les honey...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Un endroit tranquille, ou peut être pas

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Lun 3 Jan - 20:02

Poser sur le toit, je regardais le lever du soleil sans même me soucier du couvre feu pour la classe. J'étais trop bien installer ici, avec les premier rayon du soleil me caressant la peau, le léger souffle du vent qui me rapportais toute les odeurs de la nuit et celle qui apparaisse le matin, comme une boulangerie qui a du ouvrir a trois kilomètre. Je fermais les yeux pour mieu les ressentir, ce serais un temp idéal pour me transformer... Habiller seulement de ma chemise noir et de mon jeans a moitier trouer je sentais chaque brise de vent et j'y gouttais chaque odeur quelle me rapportais. Le vent changa de direction et me rapporta l'odeur de quelqu'un d'autre sur le toit, sans le regarder je descendi de mon perchoir et commença a marcher vers la sorti sans poser un seul regard sur cette intru je la dépassais quand son odeur m'impregna le nez, pas de parfum, une odeur de nature et d'arbres ce régnais sur ses habits mais l'odeur qui déclencha en moi une vague de chaleurs et une sensation étrange dans la nuque étais beaucoup plus subtile et difficile a déceler. N'oubliant pas les bonne manière chez les hommes je ne pouvais donc pas me penchez vers elle et la reniflez... Sa ne de fait pas apparament... Mon instint d'alpha ressurgit ainsi que la place de l'astre quand je lui demanda :

-Qui est tu et que fais tu ici ?

J'avais peut être été un peut impérieux mais même un autre master devrais me répondre, car n'oublions pas que j'ai dépasser l'heure pour rentrer dans mon dortoir donc deux solutions souvraiq, une élevé de la classe de jour ou bien une éleve récalcitrante comme moi ce qui pourrais être amusant. Je ne me retournais pas en attendant la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Mar 4 Jan - 8:53

    Je me réveillais tranquillement dans mon lit, je faisais de grand geste pour m'étirer lentement dans mon grand lit. Il y avait deux places même si j'étais seule. Je me redressais lentement, je n'avais pas assisté aux cours de cette nuit... enfin ce de magie. Et voilas que je devais aller en cours la journée... comme si je n'étais pas assez fatiguée. Qu'est ce que que je pouvais détester le directeur même si il m'a accueillit à bras grand ouvert. Je sortis de mon lit, j'étais en sous-vêtement et je me dirigeais vers la salle de bain. Je me brossais les dents tout en regardant dans le miroir. Et oui contrairement aux histoires de vampires, nous pouvons nous admirer dans les miroirs. Une fois mon lavage de dents fini, je finis par me brosser les cheveux. Et sortis illico de la salle de bain pour m'habiller. J'ouvris mon placard, il y avait différente tenue, c'était le directeur qui m'avait fourni des habits. Je pris une robe de couleur noir. Et me la mis sur le dos. La tenue m'aller vraiment bien. Dire que dans pas longtemps le directeur vas devoir me donner un master d'office si je n'en trouve pas un ou si personne me le propose avant. Soit je vais devoir être serviable. Manque de bol pour moi je n'ai pas bien envie. Je pris mon sac de cours et partis en direction de mon école, mais une odeur me titilla le nez. Un loup-garou... et bien allons voir cela. D'un mouvement agile et fluide je monta sur le toit par la paroi du mur. Je m'étais fais repéré je pense, mais je ne savais pas ou se trouvait le loup-garou mais je me suis dis que depuis le toit je pourrais le voir plus vite. Je regardais autour de moi. Le vent frôlait ma peau froide, j'avais un peu froid, je sais je suis bizarre en tant que vampire, avoir froid, être malade de temps à autres mais bon... je suis comme je suis on pourrait presque croire que je suis humaine, je pense c'est le fait que je ne bois pas de sang qui influence mon corps. Mais je n'y gouterais pas. Je repris mes esprits, quand une voix grave retenti dans mon dos, le voilà donc cet homme qui me titillait l'odorat, il semblait de grande taille, supérieur à la mienne, il ne fallait pas beaucoup pour me dépasser. Les cheveux de ce garçon était sombre, il portait un collier mais je n'étais pas la pour détailler ce qu'il portait et comment il pouvait être, il était assez beau garçon. Il m'avait poser la question qu'est ce que je faisais là, je n'allais pas lui dire que son odeur m'a attiré. Il sentait réellement bon... son sang me donnait envie de lui sauter à la gorge. Tout ça pour dire que je me sentais attiré par ce garçon. Je pris une profonde inspiration avant de me lancer.

    -et bien je suis ici parce que j'ai sécher les cours tout simplement et je suis Jessica Pandora Marquis... je suis un peu comme la fille du directeur. Mais je suis plus venue à cet endroit pour me détendre un peu avant d'attaquer les cours. Et toi loup-garou qu'elle est ton nom ? Et pourquoi es-tu là au lieu de dormir ?

    Je savais son espèce, je savais un peu tout de lui sauf peut être son prénom. Mais je ne suis pas si curieuse que cela, j'appartiens à une ligné de vampire spécial. Et je possède des dons très rare, mais je ne dis pas que je suis invincible. Je voulais savoir tout de cet homme depuis cette fameuse nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 6 Jan - 0:50

Ce que je fais ici ? Bonne question je suis la depuis un moment... Ah voilà le lever de soleil, son odeur me troublais et réveillais tous mes sens en me rappelant des souvenirs qui auraient du rester enfuit. Ma forêt, la ferme de ma mère et des mes frère et sœur et... Son odeur ! Je me mot aussitôt sur la défensive car je ne savais rien d'elle, quel race ? Aucune que j'ai rencontrer... Je jouais avec l'inconnue, cela pouvais être drôle.

-Ce que je fais ici ne te regarde pas mais je te le dirais à une condition : dit moi pourquoi avoir hésiter a monter les escaliers qui mène vers le toit et quand tu as senti que je me suis lever de mon perchoir avoir ralenti et surveiller aurais tu peut de quelle que chose ?

Tous en parlant je la regardais en tournant autour d'elle sans faire un seul bruit un courant d'air aurais été plus bruyant. Je sentais son odeur mintenant si proche et qui me rendais tellement de nostalgie, pourquoi sentais elle la forêt... En passant derrière elle pour la deuxième fois jattrapa une mèche de ses cheveux avec délicatesse et renifla silencieusement.

-Et me dire d'où vien ton odeur tu mes familière t'ai-je deja rencontrer avant ?

Je l'ai deja vu ou étais-ce un rêve je me confondais tous en réfléchissant, jaytendaus sa réponse avec intérêt et impatience, elle sent bon et je fuit pas ces deja un bon début...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 6 Jan - 7:26

Hésitante moi ? Oui je l'admets je ne savais pas si je devais y aller ou pas. Je ne me sentais pas si bien en ce moment. Et je suis venu parce que j'ai sentis son odeur. Cet odeur qui me rendait folle depuis si longtemps. Mais il me demandais pourquoi j'avais une odeur de foret et bien j'ai été dans la foret avant de venir. Est ce qu'on c'était déjà rencontré oui bien évidement. Mais tu ne t'en souviens pas. Je t'ai effacer la mémoire quand tu étais très jeune. Tu ne te souviens plus de moi. T'es lèvres étaient chaude et tendre à ce moment là. Tu n'avais que cinq ans et déjà tu avais voulu me protéger, tu étais un humain simple à ce moment là. Ton sang m'avait déjà envouter, j'étais déjà amoureuse... pour est-ce que je t'ai retiré la mémoire... surement pour te protéger. La première fois que je t'ai rencontré c'était la nuit. J'étais entrain de tuer... je ne suis pas très gentille cela ce voie. Tu étais dehors et un homme te frappait jusqu'au sang. Ton sang coulait lentement le long de ton dos. Il mets monté au nez et je n'avais envie que d'une seul chose te mordre pour gouter ton sang. Je ne l'avais pas fais, je regardais ce qu'il se passait. Cet homme une fois qu'il eut fini rentra dans la maison te laissant seul, et je suis venue. Tout ça reste le passer... je suis perdu dans mes pensées. Il avait sentit une mèche de mes cheveux, mon odeur il l'a connaissait, je devais trouver une chose à dire pour ne pas lui faire avoir des soupçons. Qu'est-ce que je devais faire ? Lui dire tout ou une partie ou en rien du tout. Je le regardais dans les yeux et je lui souris timidement avant de reprendre un air sérieux.

-pourquoi j'ai hésité... je ne savais pas si je devais monter sur le toit pour me changer les idées, car étant donné qu'il y avait une présence qui m'était familière... euh inconnu.. pardon... et du coup après vous avez disparut, alors je pensais ne pas vous voir... et puis vous êtes revenu. Et je n'ai pas peur de toi même si je sais de quoi tu es capable.

Je fis une courte pause pour chercher ce que je devais dire à cet homme qui se trouvait juste devant moi. Je restais calme, je ne t'ai pas vu depuis longtemps tu as toujours le même visage. Tu n'as pas changé. Ne te perds pas dans tes souvenirs Jessica cela n'est pas bon pour toi.

-non je ne pense pas que nous nous sommes rencontrer, je viens seulement d'arriver dans ce lycée. Et voilas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 6 Jan - 11:50

Sa réponse m'amusa autant qu'elle étais fausse, son odeur imprégnais toutes les marches qui menais au toit et son odeur au coin d'un des toit étais plus persistante à cette endroit indiquant que c'est ici qu'elle se « détend ». je continuais à tourner autour d'elle e la regardant dans le yeux et en m'amusant à faire glisser mes doigts dans ses cheveux... il sentais si bon, je pouvais bien m'amuser un peut plus car tant qu'a avoir griller le couvre-feu tant qu'a rester plus longtemps.

-Viens d'arriver ? À en juger par la trace olfactive que vous avez laissez et dans votre petit coin de détente là-bas vous ne venez pas d'arriver, enfin si je peut me permettre de soumettre cette remarque... vous répondez à toutes mes question sans aucune réticence vous êtes donc une honey si je ne me trompe pas et comme je ne vous ai pas vu en cour de nuit vous n'avez pas de master je ne me trompe pas il me semble.

Ma main prit la direction de son coup et y laissa glisser très légèrement ses doigts, je voulais que l'odeur s'imprègne sur mes vêtement et ma peau pour la ressentir sur moi plus souvent et la garder pendant un moment.

- savoir de quoi je suis capable ? J'en ai eu qu'un aperçu moi même comment une...Inconnu...comme vous dîtes si bien, pourrais connaître quelque chose de moi.
Si vous n'avez plus rien à ne soumettre je vais vous laisser à votre détente Milady Jessica...


je ne voulais pas vraiment laisser mon jouet partir si vite et s'en tirer a si bon compte mais j'ai promis au directeur que je serais sage. Sans qu'elle puisse le remarquer je retourna chercher mon sac en bandoulière sur mon perchoir, jeta un coup d'œil sur le soleil qui venais de se lever et regarda dans la direction de Jessica


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 6 Jan - 12:16

Je ne savais pas quoi lui répondre, il marquait un point cela était vrai. Je suis la depuis si longtemps, à cause du directeur... il c'est occupé de moi enfin... chargé de ma discipline de ma furie légendaire. Je mettais fait enfermer dans une salle dans le sous sol pour que j'apprenne à me contrôler. Mais la n'était pas le moment de repenser à mon passer, j'ai fini par devenir plus aimable envers les personnes mais je n'ai pas eu beaucoup d'ami en plus. Cela est autre chose. Je devais donc tout lui dire enfin une parti. Oui je suis déjà la depuis le commencement. J'étais enfermer dans le sous-sol normal... quand on est devenu jalouse après que celui qu'on aime à eu des inclination pour une autre femme que vous... j'avais envie de tuer tout le monde. Tu es le seul que j'aime... depuis tout ce temps mon cœur ne bat que pour toi. Je ne demande qu'une seule chose ton amour pour moi. Je sais que maintenant tu es un loup-garou... mais je ne peux pas y faire grand chose. Je me fiche que tu sois une espèce ennemi à la mienne... je t'aime tel que tu es. Et il a raison, je suis une honey sans master, car j'ai été choisis par le directeur pour surveiller les espèces différentes cependant... je n'ai toujours pas de master par conséquence je devais trouver un master pour pouvoir aller dans la classe de nuit. Je redressais la tête lentement pour lui dire le peu de chose nécessaire.

-vous avez raison, je suis la depuis longtemps, depuis le commencement de cette école... cependant j'ai été enfermé dans une salle au sous-sol. Tu n'as pas besoin de connaître la suite. Ensuite je suis belle et bien une honey et je n'ai pas de master cela dit je ne peux pas intégrer la classe de nuit... même si j'en aurais besoin.

Je regardais le ciel avec le soleil qui se levait, je devais aller en cours. Mais je n'avais pas vraiment envie d'y aller et puis un peu de compagnie me fait du bien. J'aime ta présence Victor, tu es la seul personne qui compte pour moi, je serais toujours auprès de toi... même si tu aime une autre personne. Oui je sais de quoi tu es capable je t'ai vu tuer ton père un soupçon de chaleur m'est venu car il te faisait du mal. Je vais donc tant parler... enfin je vais essayer de t'en parler. Je pourrais partir après mais je ne veux pas, je veux rester auprès de toi...

-oui j'ai vu un aperçu il y a longtemps de cela, quand tu as tuer ton père et cette femme... je sais un peu tout de toi... désolé de te l'avouer maintenant mon jeune loup. Et je veux rester un peu avec toi euh vous... j'aime votre présence.. enfin si vous voulez de la mienne...

Je ne savais pas quoi dire de plus... je n'allais pas lui dire non plus que je le connais depuis qu'il avait cinq ans... cela dit..je restais toujours avec lui mais j'ai effacer sa mémoire avec un simple baiser sur ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 7 Jan - 11:50

Mon père... tant de souvenir mauvais et de douleurs peuvent ressurgir en quelques mots... Cette femme... Jeune LOUP ? Une rage incommensurable m'envahit, tant de tristesse qui se transformaient en rage... Je me retrouva derrière cette Jessica à une vitesse que l'œil humain ne peut suivre je lui prit un bras et le tordit en arrière pour la bloquer et passer mon autre bras autour de sa gorge.

-Qui te permet et t'a dit qu'elle m'avait surnommé jeune loup !? Tu m'a espionné sa te fait plaisir de voir la souffrance des autres ? Et la tienne alors !

je lui tordit un peut plus le bras, en Fulminant de rage je pensais à toute vitesse je l'ai vu quelque par, mais OU et QUAND... Qu'avait-elle vu exactement, j'ai fait tellement de chose que même moi je ne peut qu'imaginer, si horrible... si sanglant... des innocents par centaine.

-Je te relâche si tu me raconte se que tu m'a vu faire et me raconter l'histoire avec Emi... cette femme. D'accord ?

Je n'avais rien contre elle elle sentais si bon et semblais gentil mais je commençais à me méfier. Elle étais belle... ce contact physique me donnais des frissons et me troublais, me troublais tellement que j'en relâcha petit a petit ma prise pour la prendre dans mes bras, des que je m'en aperçu je fuiya vers mon perchoir en la regardant de loin...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 7 Jan - 12:13

Je sentais qu'il était énervé après moi après tout je n'étais pas censé savoir toute sa vie par cœur. Je ne dis pas que je connais tout non plus. Je ne sais pas pourquoi je reste encore la au lieu d'aller en cours pour étudier... enfin essayer. Mais attend Jessica tu es nulle en cours ça ne sert à rien que tu révise même si tu es la plus âgée... qu'est ce que j'ai bien pût faire... je pensais à tout ça j'en avais même oublier Victor, en une faction de seconde il était derrière moi, il me tordit le bras, je sentais mon os ce déplacer... j'étais fragile depuis longtemps... telle une vulgaire humaine, j'avais tellement prit de coup que je ressentais vraiment la douleur dans chacun de mes membres. Il était vraiment énervé contre moi à ce que je vois... Jessica apprend à contrôler tes humeurs ou autre... j'essayais de me calmer si je m'énervais un peu trop j'allais surement le tuer... mais cela dit... je ne veux pas être traité comme une mouche... je suis un vampire... et je me laisse marcher dessus. Comme ça j'étais fière de l'espionner, non je ne pense pas... mais je veille sur mon chevalier... voir la souffrance des autres... non je n'aime pas bien cela sauf si ils doivent le mériter. Ma souffrance qu'est ce que tu en sais...

-ce jour la j'étais la quand elle t'as appelé ainsi, espionner ? Pas réellement je veillais seulement sur toi... si j'aime la souffrance des autres non... sauf si éventuellement la personne le mérite... et si j'aime souffrir ? Je ne sais pas j'ai tellement souffert dans ma vie... que à présent la moindre personne qui me fait mal me touche plus seulement contrairement aux autres personnes, je suis plus fragile, comme la tu ma fait craquer mon épaule... mais bon ce n'est pas bien grave...

Je sentais qu'il se posait des questions ou est ce qu'il m'avait vu et quand ? Et bien je ne sais pas si tu vas tant souvenir ? Pour ça il faudrait que tu sois assez fort... c'est une chose que seule moi peux le faire effacer la mémoire part les lèvres. Il m'avait prit dans ses bras, je sentais sa chaleur contre la mienne, de mon corps froid de vampire. J'aimais sentir son odeur, ça me rappelait quand je le prenais dans mes bras... puis il c'est reculé pour aller ou il se trouvait quelques minutes plus tôt loin de moi... encore une fois... est-ce que tu me seras inaccessible encore longtemps ?

-si je te raconte tout vous dites ? À propos de cette femme, elle était une de mes amies enfin une femme qui m'as demander de la sauver... et je n'aurais pas dû... car vous vous êtes entiché d'elle ce qui m'a rendu jalouse... je suis parti et je ne t'ai pas revu depuis... j'ai appris un peu plus tard que tu l'avais tuer... je ne dit pas que je trouvais cela bien... mais je...

Je ne finis pas ma phrase. Je ne voulais pas tout lui dire sur mes sentiments, le fait que je l'aimais à en être jalouse, que je m'inquiétais chaque seconde pour lui, que j'étais contente que cette femme soit morte ? Pourquoi est-ce que tout ce mélangeait dans ma tête, ne te fait pas d'idée jamais il ne t'aimera... je finis par courir pour aller me cacher... je me laissa tomber contre le mur et me recroquevilla sur moi même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Mar 11 Jan - 11:52

Tous se qu'elle me racontait me donnais le tournis trop de souvenir douloureux et enfouit qui ne voulais pas ressortir. je regardais la lumière du jour en réfléchissant. je ne serais pas sous contrat j'aurais essayer de la tuer et mon sang bouillonnant me l'ordonna la tentation était grande. je sauta de mon perchoir et rattéri en douceur derrière, elle essaya de se retourner mais le temps qu'elle se retourne j'étais a nouveau derrière elle, je me déplaçais t'elle une ombre. et je lui chuchota à l'oreille :

-qui est tu réellement ?...

je passa mes doigts dans son coup et donna un léger coup d'ongles pour que le sang y coule... une odeur m'envahit me remplissant les narines et embrouillant se qu'il me restait de cervelle. des image succédaient sans aucun rapport et totalement en désordre. je recula d'u pas en me tenant la tête, me cognit au mur
et m'affala dessus pour finir assit en me tenant toujours la tête. les images avaient arrêter de tourner et l'ordre des choses commençais à faire surface...

Un petit garçon... dans une clairçère je l'a connais, c'étais la clairière relié a ma maison, et cette enfant... c'est moi. j'ai mal, ma joue est enflé mon dos saigne, j'entend quelqu'un fulminé et l'enfant se retourne dévoilant mon père partir vers la maison avec son fouet maison dont il vien de se servir... j'ai mal et je pleure. je pleure avec retenu mais je pleure quand même. Une branche craque dans les bois à quelque mètre de moi. je me retourne et une jeune femme est assise sur un tronc mord en me regardant, elle aussi pleure... j'essui mes larmes et m'approche d'elle doucement.

- Que vous arive-t-il ?

Elle me regarda et prit l'air choquer comme si elle ne savais pas que je l'avais vu et qu'elle avais commit une erreur...

- Si quelqu'un vous importune dite le moi je vous protégerais !

Bien sur du haut de mes cinq ans sa aurais été dure mais j'y avais mit tellement de conviction et de joie que la jeune fille souria a travers ses larmes Elle me prit dans ses bras pour une étreinte chaleureuse et en même temps désespérer je lui rendit son étreinte content d'avoir un peut de gentillesse, elle me parla doucement tous en bandant mon dos et en soignant mes plaie. une fille gentil enfin une j'étais heureux pour la première fois depuis si longtemps...
je lui parlais joyeusement et lui demandais si elle voulais jouer elle prit une teinte sévère pour me dire de rester calme et de laisser mes blessure se soigner mais elle craqua avant moi ria et m'emmena dans les bois pour notre parti de cache-cache. la journée ce passa ainsi dans les bois à jouer et s'amuser. le soleil couchant approchant elle prit une teinte que je ne lui connaissais pas encore une teinte triste et seul, Elle me regarda et me dit adieu... avant que je réplique en lui demandant pourquoi elle m'embrassa sur la bouche, chose réserver en général au grand. c'est alors qu'un léger filet de liquide se faufila dans ma bouche et me donna sommeil presque instantanément je m'endormi sur le sol. Je me reveilla tranquillement dans mon lit le matin suivant tous content sans savoir pourquoi et quand ma mère me demanda ou j'étais parti hier je lui repondi :

-J'ai jouer dans la foret toute la journée !

Tous content, mon père écoutant, se mit à s'énerver m'emmena dans la grange pour me donner la correction qui parait-il je méritais pour ne pas être allez mendié dans les village voisin... le calvers venais de recommencer !

je resta un moment contre le mur et releva la tête juste pour l'apercevoir...

( oublie pas que tu sais pas que j'ai recuperer la mémoire mouahahaha )


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Mar 11 Jan - 12:14

Je le vis prêt de moi, j'essayais de lui tourner le dos mais je n'y parvins pas, il réussit à être devant moi. Je ne savais pas quoi lui dire, que j'étais la femme qui l'avait embrasser en lui faisant oublié ses souvenirs qu'il avait de moi. Je voulais le rendre heureux, l'aider à être heureux au moins une fois dans sa vie, mais je lui ai effacer la mémoire... suis-je un monstre ? Pourquoi j'ai fais ça... pourquoi. Puis je le vis s'approcher de moi, sentant ses doigts me toucher le cou, une tel douceur... cela me rappelait des souvenirs. Mais il me fit une entaille au cou, mon sang coula. Un filet de sang descendit sur mon cou. Il recula et je crois qu'il avait des flash back, je ne voulais pas le voir dans un tel état. Il avait l'air mal, mais comme je lisais dans les pensées, j'avais compris assez vite que c'était son passé...notre passé... notre rencontre. Le jour ou j'ai joué avec lui... et juste avant j'avais pleurer car il avait été battu par son père et je ne voulais pas qu'il souffre. Il était l'homme que j'avais choisi son sang m'envoutait, je voulais partager ma vie avec lui. Il n'avait que cinq ans à cette époque... mais qu'importe... nous grandissons tous un jour. Je lui avais effacer la mémoire d'un baiser... mais ce baiser reflétait toute mes émotions mon amour que j'éprouvais pour lui. Je le veux pour moi seule il est mon amour... mon âme sœur. Il réussit à sortir de ses pensées. Il était toujours contre le mur et il releva la tête pour me regarder, je ne savais pas lui dire... mais je finis par rougir très vite. Mais mon rougissement parti. Je m'approchais lentement de lui très lentement et je m'accroupis pour le regarder dans les yeux.

-tu as donc retrouver la mémoire mon cher Victor... je suis navrée de t'avoir infligé cela... j'aurais tellement voulut que tu garde le souvenir de moi... mais j'étais un vampire et je ne devais pas te laisser me voir... j'ai joué avec toi toute la journée... quand tu avais cinq ans, je t'avais vue depuis assez longtemps, ton sang ma attiré, je suis devenus accroc à ton sang... enfin ton odeur. Alors pour ton bien... j'ai décider de te faire perdre la mémoire, je t'ai donc embrasser pour la première fois et surement pour la dernière et dans ce baiser je t'ai effacer la mémoire... j'en suis désolé à présent...

Je le regardais je ne savais plus quoi lui répondre, je ne savais pas quoi lui dire... je lui caressa la joue de ma main droite et je le regardais, j'approchais lentement mon visage du siens j'avais envie de sentir ses lèvres à présent, de partager un doux baiser... allait-il accepter ? Je ne savais pas ce qu'il allait faire. C'était le premier garçon que j'avais embrasser et je n'en ai pas embrasser d'autre. Je t'aime Victor... je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Mar 11 Jan - 12:44

Oui c'était bien elle... maintenant je reconnaitrais son odeur entre mille et je ne l'ai pas senti que dans le lycée ou dans la clairière, elle parcours plusieurs moment de mon passé, j'ouvre la bouche pour lui dire quelque chose mais ma bouche ne répond plus, elle s'approcha alors de moi et laissa ses lèvres à quelques centimètres de la mienne en me regardant dans les yeux, ce n'est pas l'envie de l'embrasser qui me manquais mais mon cerveau été tellement embrouiller que mon corps réagit de lui même... La main droite prit doucement sa tête et la mena du cote gauche de mon cou, mon autre main entailla mon cou doucement, l'air se remplissais déjà de l'odeur de mon sang et j'attendais de voir quelle réaction elle pourrais avoir... Que pourrais elle faire ? L'embrasser, me vider de mon sang? Peut de chose avais d'importance à mes yeux mais je cherrissais mon passer par dessus tous et elle venais de me rappeler quelle étais une des meilleurs parti de mon passer...Elle m'avait donner le sourire quand les larmes coulais, avais jouer avec moi alors que les autres enfant me considéraient comme un pestiférer... Je lui devais une journée de bonheur et une des meilleurs de ma sinistre vie.
Je la regarda une dernière fois, senti son odeur, et ferma les yeux en attendant sa réaction.


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Mer 12 Jan - 4:08

Je voulais sentir ses lèvres, je voulais cette sensation. L'embrasser à nouveau rester auprès de lui tout le temps. Je ne voulais pas être séparé de lui. Il était ce que j'avais de plus précieux dans mon existence de vampire. Je sais pour nous les vampires parler de loups-garous en tant que amour, n'est pas accordé chez nous. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à lui tout le temps depuis au moins cent ans. Mon visage était si prêt du siens. À un certain moment, j'ai crus qu'il allait m'embrasser mais sa main me dirigea prêt de son cou... non je ne veux pas répondre à cet appel, à l'appel du sang... je ne peux pas. L'un de ses doigts fit une entaille à son cou. Son sang coula lentement de son cou. Mes instinct de vampire, surgir, mes yeux devaient être de couleur pourpre avec des iris. Je ne savais plus quoi faire son sang m'appelait, je ne devais pas le mordre, je ne voulais pas mordre l'homme que j'aimais. Je sentais mes canines sortir lentement, cela me faisait mal... quand les canines des vampires apparaissent cela nous fait mal étant donné qu'elles poussent. Je ne voulais pas le mordre... je me répète peut être mais... je ne voulais pas le faire. Ma langue toucha lentement son cou, je léchais le liquide rouge qu'il avait sur le cou, ce liquide m'envoutait au plus au point. Ma langue le touchait, puis mes canines arrivèrent et se plantèrent dans sa chair tendre. Je sentais le sang de Victor couler dans mes veines. Cette substance rougeâtre qui me donnait envie de continuer de boire son sang. Je remarquais que j'étais entrain de lui prendre son sang. Je retirais mes canines de son cou et lécha les gouttes de sang qui restaient dessus ma langue parcourut son cou. Et je me reculais lentement. Je le regardais dans les yeux, savent que quelques gouttes de sang coulait de ma lèvres, en essayant de résister à cet appel, je mettais mordu moi même.

-je suis désolé Victor, je ne voulais pas faire cela... mais ton sang... m'appelle, il me demande... je n'arrive pas à résister à cet appel... tu es... tu es... la personne qui m'est le plus cher au monde. Je ne supporte pas que tes yeux regarde une autres femmes que moi. Tu es à moi... tu me l'as promis comme je te l'ai promis...

Je repensais au passé. Le passé que j'ai partagé avec lui. Même si je lui ai parler que pendant un jour et qu'il m'a vue pleurer. Mais je pleurais parce que son sang faisait appel à moi et que je ne voulais pas le toucher. Je ne voulais pas le mordre. Il est à moi et à personne d'autre. Je pense que la prochaine fois qu'une personne touche l'homme que j'aime, je n'hésiterais pas à tuer. Par amour je ferais tout. Et quand un vampire déclare sa flamme, elle reste avec la personne qu'elle a choisi pour toujours, quitte à rendre la personne immortel. Mais cela dit c'est un grand sacrifice, nous les vampires nous ne sommes pas sensée transformer sauf les plus grand et encore. Je ne peux pas montrer ce que je pense réellement. Je pense à toi tout le temps, tu es ma moitié...

-je ne veux pas te faire de mal, je suis un vampire et toi un loup-garou... je ne sais pas si nous pouvons continuer à nous parler... ton sang me donne envie... de t'embrasser tes lèvres me manque tellement...

Je venais lui dire de ce que j'avais envie... je ne pouvais plus retourner en arrière, il savait ce que je pensais. Je devais tout faire pour ne pas qu'il me pense faible... je suis la honte de mes congénères, Je releva la tête mes yeux étaient de couleurs rouges sang, je devais être neutre, ne plus rien éprouvé envers lui... mais je devais faire quoi ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 13 Jan - 2:59

-je ne veux pas te faire de mal, je suis un vampire et toi un loup-garou... je ne sais pas si nous pouvons continuer à nous parler... ton sang me donne envie... de t'embrasser tes lèvres me manque tellement...

Elle n'avais rien senti hormis sa soif... si je l'y ai mit c'est que je le voulais, et oui je le voulais plus que tous, la serrer contre moi, l'embrasser ! Une idée venais de surgir à mon esprit et maintenant qu'elle étais si proche je pourrais le faire, une vampire et un loup-garou impossible ? Sornette j'ai vécu suffisamment longtemps pour savoir que je ferais ce que je veut de ma vie. Je séchais deux de ses larmes avec mon pouces, même en pleurant elle restais sublime et sublime elle était. Mon pouce trouva le chemin jusqu'à mon coup la ou le sang coulais encore et me mit du sang dessus. Je lui sourit en mettant mon propre sang sur mes lèvres, et quand je me pencha vers elle pour lui agripper le cou pour l'embrasser un soupir de joie et soulagement s'échappa de ses lèvres. Je l'embrassa je ne sais combien de temps, une éternité suffirais pas pour exprimer se que je ressent, ses lèvres son douces, sa peau si fraîche et ses cheveux si soyeux, je me suis perdu. Complétement égarer et incapable de pousser mes lèvres des siennes. Le baiser ce fît plus pationné et mon cœur s'emballa à une vitesse folle, sa langue fit une apparition sur mes lèvres pour y gouter le sang et sans même y réfléchir la mienne passa la frontière de ses lèvres afin de partager un baiser d'autant plus pationné que merveilleux, quand nos lèvres se séparèrent ont avaient le souffle cour tous les deux. Et je souriais sincèrement pour la première fois depuis longtemps.

-Tu est ce que tu est, ne connaissant pas votre querelle je ne m'en mêle pas et que tu soit vampire ne change rien... mais alors rien du tous.

je pose un baiser sur ses lèvres et je pose ma tête sur son épaule faisant bien esxprès de dévoilé mon cou à la jeune fille.

-Et tu ne me fait pas mal... loin de la.


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Jeu 13 Jan - 8:13

Je sentais les lèvres de Victor contre les miennes, nous partageons un véritable baiser. J'étais si heureuse de sentir ses lèvres à nouveau, de pouvoir l'embrasser tendrement, mon instinct me disait de lécher le sang sur les lèvres de Victor. Je sortis ma langue lentement en hésitant un instant, mais je finis par lécher le sang qui s'y trouvait, nos lèvres étaient collé l'une à l'autre, se touchant passionnément, tendrement... ma langue toucha celle de Victor et un baiser plus passionné était entrain de ce faire, je ne voulais plus me séparer de lui peut importe ce que pouvait dire mon père... je voulais rester auprès de mon loup-garou, l'homme qui m'avait redonné le sourire... quand j'allais mal. Il m'a donné une nouvelle chance de me racheter. Je lui avais effacer la mémoire... ce n'était pas bien de ma part, mais c'était pour son bien... en lui retirant la mémoire, je m'étais fait du mal à moi même. Je ne pensais qu'à lui chaque jours qui passaient. J'étais devenu comme accroc à ce garçon... accroc depuis si longtemps... en neuf cent ans jamais je n'ai éprouvé un tel sentiment aussi fort. Le baiser durait longtemps, elle aimait sentir ses lèvres, le baiser se termina, j'avais le souffle coupé, je n'avais pas beaucoup respiré pendant notre baiser passionné. Je l'aimais plus que tout au monde. Je m'en fichais qu'on était d'une espèce différente, il était tout pour moi et j'étais tout pour lui. Je redressais la tête lentement pour voir ses magnifiques yeux bleu et ses cheveux noir ébène aussi sombre que les ailes d'un corbeau. On allait faire comme si on ne connaissait pas la querelle des vampires et des loups-garous. Je resterais auprès de lui pour toujours.

-oui je veux rester auprès de toi, je ferais tout pour être auprès de toi. Tu es la personne qui compte le plus pour moi tu es mon Roi...

Je sentis une nouvelle fois ses lèvres contre les miennes. Mais ce baiser était plus court que le précèdent. Je voulais l'embrasser à nouveau, il fit exprès de me montrer son cou pour que je le mordre une nouvelle fois... j'avais envie de le mordre mais je ne le ferais pas loin de là. Je ne veux pas le mordre une nouvelle fois. Le goût de son sang me titillait encore le palet, je voulais goûter une nouvelle fois son sang. C'est comme si on disait à un enfant qu'il serait privé de sucette... et bien moi pour le sang c'est ce que ça me faisait à ce moment là. D'habitude je résiste facilement mais là... je ne sais pas je n'y parvenais pas. Je m'approchais lentement de son cou, et d'un mouvement des plus rapide qui soit je le plaqua au sol d'un geste élégant en le jetant au sol et me mettant à califourchon sur mon bien aimé. Je le regardais avec un sourire au coins de ma lèvre. Je m'approchais lentement de son corps, je passais mes mains sous sa chemise. Je sentais sa musculature sous le toucher de mes doigts fins. Je sentais les muscles de Victor se contracter à chaque caresse de ma main sur son torse. J'aimais sentir les muscles qu'il avait. Dans un sourire très pervers, je commençais à déboutonner sa chemise. J'étais d'une humeur très joueuse à présent.

-le jeu commence mon loup

Je lui dis cette phrase avec un sourire des plus pervers qui soit. Les boutons de la chemise de Victor avaient été retiré et je l'ouvris, pouvant enfin voir sa musculature de loup. La nature l'avait sacrément gâté sur ce niveau là. Je pouvais voir tout ses trait à croire que les dieux grecs l'avait créer. Je ne me laissais pas distraire par son corps d'Apollon, je finis par l'embrasser tendrement, mes mains étaient entrain de jouer avec son torse lentement, ma main gauche se posa sur le téton de Victor et je le toucha du bout du doigt, puis avec un sourire amusé, je posa ma langue dessus et donna deux coup de langue dessus, cela réveilla des choses en Victor, il était entrain de frissonner. De plaisir ? Hmmm j'aime beaucoup la tournure de la situation. Ma langue passa sur son torse et je descendais lentement avait un petit sourire sur mes lèvres. Je voulais lui donner du plaisir et je ferais tout pour le combler... mais sur un toit... j'espère que personnes ne viendra nous déranger... le soleil c'était lever depuis un moment. Le soleil me regardait surement en disant que ce n'était pas bien ce que je faisais... depuis quand le soleil parlait ? Bon je devais continuer mon petit jeu... ma langue continuait sa route jusqu'au début de son pantalon... ma main se posa juste au dessus et je lui demanda...

- veux-tu jouer avec moi... mon amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 14 Jan - 6:28

Toutes ces caresses, cet attention qu'elle me donnais me faisais tourné la tête je frissonna de plaisir quand sa langue passa sur ma poitrine. Tant de chose serais à dire... L'envie, un des 7 péchés capitaux et pas le plus doux. L'envie s'empara de mon esprit et mes pensée divaguère pendant un moment. Seuls et allonger sur le toit ils pourraient faire se qu'ils voulais... Tant de chose serais à faire... et si peut de temps, je l'attrapa et la retourna sur le dos avec un sourire aguicheur.

-Fini de jouer, à mon tour...

j'arracha son chemisier d'impatience et la découvrit en soutien-gorge je passa mon ongle sur la surface centrale séparant les sein et le tissu se coupa net, je le coupa doucement, et il finit par craquer de lui même me la dévoilant nue... du moins pour le haut. Ma langue alla chercher le tétons se situant à ma droite et le lécha juste du bout, à peine ai-je toucher, qu'elle gémit doucement, Se qui je doit avouer me plut et pas qu'un peut. Je me mit à califourchon dessus et descendu mes doigts éfflerant a peine son corps vers le bas mes main atteignir le bas et mes main s'emparèrent du vêtement comme pour retirer le premier boutons, j'exerça une minuscule pression, minuscule... le boutons céda mais au moment ou le boutons céda une présence dans mon dos me fit si froid dans le dos que ferma les yeux et serra les dents, je me retourna... personne juste quelques ombres et brumes qui se dispèressèrent sur le sol, une présence maléfique tournais au alentour et me soufflais a l'oreil de ne pas franchir l'interdit... je regarda Jess et elle ne semblais rien avoir vu ni ressenti. Elle me caressa la joue avec le dos de deux de ses doigts, une façon que je connaissais bien...
Émilie me caressais la joue comme cela, cela me perturba et je me raidit. Je me leva et regarda autour de moi terrifié, des images D'Émilie me tournais autour. Adosser contre le Mur j'aurais pu devenir fou, si la sonnerie du deuxième cours ne m'avais pas réveiller de ma transe, je regarda Jess toujours allongé par terre avec une impression de tristesse et d'inquiétude dans le regard. Je m'approcha du rebord du toit et monta sur la rambarde prêt à sauter, mais avant de sauter la présence de jess debout derrière moi me retint...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 14 Jan - 9:35

Je sentais ses doigts sur mon corps, j'étais assez fine, pourquoi voulait-il s'occuper de moi alors que j'étais déjà entrain de le faire pour lui. Je ne voulais pas qu'il arrête, je sentais sa langue sur mon téton droit. J'étais une vampire qui se faisait dominer par un loup-garou, qui pourrait être mon petit copain. Je ne lui ai pas posé la question... après tout c'est comme si on se voyait pour la première fois... depuis si longtemps. Je ne voulais pas le perdre il était tout ce que je possédais... mon soutiens-gorge était en miette à cause des griffes de mon chéri... si je peux l'appeler ainsi... et oui parce que tout à l'heure... je me remémore ce que j'ai ressentis quand il m'avait fait gouter au petit plaisir, un plaisir que je n'ai pas eu avant. Il était tout doux et attentionné. J'aimais sentir sa douceur sur moi. Avoir de petits bisous sur le corps, les lèvres, les mains... je ne sais pas pourquoi j'étais réellement attaché. Je l'aimais c'est tout. Puis à un certain moment, il me paru bizarre, il sentait une présence, je ne sentais pas cette présence. En général cela me faisait cette effet quand cet personne me connaissait très bien, elle avait un certain effet sur moi. Comme pour le directeur je le ressens à peine. Mais son odeur me dit quand il se trouve ici ou non... je ne suis pourtant pas la, pour parler de cela. Victor c'était reculer brusquement et je ne savais pas pour qu'elle raison. Je me rapprochais de lui et ma main alla dans son dos et il se recula encore plus comme si... il allait sauter et c'est là... que je que finis par lire dans ses pensés. Il pensait à cette femme... une rage m'envahit en une fraction de seconde... j'avais envie de tuer et pas qu'un peu, en ce moment je me contrôlais difficilement. Mais quand je vis qu'il allait partir, je n'ai pas chercher à comprend je l'ai retenu mes seins contre son dos... je me serrais contre lui, je ne voulais pas qu'il parte. Cependant ma rage repris le dessus et je l'envoya contre le sol avec une immense force.

-pourquoi ose tu penser à une autre femme que moi POURQUOI !! JE te donne tout et toi tu pense à elle ! Pourquoi !!!

J'étais entrain de m'énerver et en même temps de pleurer. Des flammes étaient entrain d'apparaitre juste derrière moi, je ne me contrôlait plus, le toit était entrain de bruler... mes yeux était devenu rouge sang avec des iris de chat. Ma tenue s'était modifié, de ma poitrine nue une robe de couleur noir apparu cela voulait donc dire que j'allais surement devenir folle... et... peut être pire, ma jalousie me faisait cette effet là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 14 Jan - 10:14

Jetez sur le sol violemment, une douleur légère remontant ma colonne vertébral remontant jusqu'au sommet du crane. Rien de bien méchant pour un loup garou quand même. Elle étais énerver et sa pouvais se comprendre, A l'entendre elle étais folle de moi et ont se connaissais à peine. Je me releva sans difficulté et prit un air amusé jusqu'à voir les ombres m'entourer, Je les avais deja vu ! A chaque personne que j'ai tuer et en particulier mon père et Emilie elle étais présente en trai d'épié le macabre spectacle que je leur offrais, mais aujourd'hui elle voulais autre chose, et plus présicement elle le réclamais... je recula horrifié et terrifier a la fois. Jessica fulminais et ne devais a peine me voir à travers ses larmes.

-Tu dit m'aimer tu ne connais rien de moi si ce n'est une parti de mon enfance et le gouts de mon sang... Comment peut tu arriver à être jalouse d'un cadavre ?! Ou du moins se qu'il à pu en rester...

je prit un regard triste et voyant les ombres se resserrer sur moi je couru vers Jessica, lui donna un coup d'ongles sur la joue droite et sauta du toit à travers ses flammes je me transforma en pleine chute se qui déchira le reste de mes vêtements je ratterit en forme de loup, Noir comme la nuit, et les yeux toujours aussi bleu. Je me secoua les pattes pour évacuer les reste du choc du à la chute de quatre étages et je m'assis en glapi d'impatience en direction de Jessica. Je lui fit un appel de la tête pour qu'elle me suive et commença à marcher vers la forêt.


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Ven 14 Jan - 11:28

Je ne savais pas comment faire pour me contrôler, j'avais envie de tout bruler mais aussi de partir loin d'ici.... je n'avais pas ma place dans cet endroit... je me demandais ce que je pouvais bien faire ici... est-ce que j'étais digne de Victor ? Ou bien non ? Je le regardais , il avait l'air bizarre puis il se mit à m'engueuler... je n'aimais pas me faire engueuler surtout par une personne que j'apprécie... je ne savais plus quoi faire, mon instinct de vampire voulait lui faire du mal, comme il me faisait du mal. J'étais très sensible comme vampire aussi bien niveau sentimental que niveau santé. Je voulais qu'il m'aime... et il me dit comment je peux être jalouse d'une morte... la raison est simple il a éprouvé des sentiments pour elle... et c'est ce que je ne supporte pas... et je n'ai pas envie qu'on me retire mon cher et tendre. Pourquoi je ne pense qu'à lui... Jessica reprend toi maintenant. Il ne t'aime pas tout cela c'est des illusions... il m'avait parler très mal, puis il fini par sauter du toit, et il se changea en loup est commençait à partir vers la forêt, Jessica n'aimait pas vraiment cet endroit, la forêt lui donnait des frissons c'était l'endroit ou elle avait tué plusieurs personnes dans sa vie... cela lui rappelait pleins de mauvais souvenir. Victor l'as regarda du coin de l'œil en lui disant de le suivre... Jessica se demandait ce qu'elle pourrait bien faire... puis elle sauta du toit et atterrit sur ses pieds avec une grande délicatesse. Elle allait retourner pour sa chambre et surement partir pour quelques jours dans son château... pour essayer de ce contrôler... mais elle commençait à le suivre. Elle se dirigeait vers la forêt. Le jeu pouvait commencer... Jessica sortit sa faux de nul part, elle avait juste activé son collier qui c'était changé en croix. Elle avait envie de jouer et de tuer. D'un pas rapide elle rattrapa le loup et le regarda dans les yeux. Elle lui sauta dessus et lui donna un coup de faux dans le ventre.

-je suis comme je suis... le goût du sang me fait faire certaines chose... mais quand on me dit des choses pareille comme ce que tu as dis je ne peux pas rester de marbre !

Je finis par me reculer en un salto et je montais sur une branche d'arbre avec la faux pleine de sang, je l'a porta à mes lèvres et lécha le liquide rouge avec son goût sucré et épicé à la fois. Je ne me contrôlais pas alors j'allais faire pleins de chose horrible que je ne voudrais pas faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 6:06

Le coup de faux qu'elle m'avais porter m'aurais tirer un cri de douleur en temps normal, mais la tristesse m'ayant envahit je n'y prêta même pas attention, je me retourna juste pour la voir faire une pirouette arrière, je lui jeta un coup d'œil triste, et continua à marcher plus profondément dans la forêt sachant pertinemment qu'elle me suivrais, j'atteignis le lac que l'on pouvais voir du toit et je m'assis. Je me changea en humain révélant la coupure au ventre qui étais presque refermer. Je la regarda qui me suivais toujours méfiante et surprise que j'ai une si bénigne blessure.

-Pourquoi essayer de me tuer ? Toi qui dit m'aimer plus que tous ? Je ne te comprend pas et tu m'intrigue mais je ne tomberais pas dans t'es bras en une après-midi... Je t'ai emmener dans un endroit que seul moi connais et ai oser allez pour le moment. La vue y est belle que se soit au lever ou au coucher du soleil. Je t'y donneras fréquemment rende-vous si tu le veut, en attendant …

Je réfléchit a se que j'allais faire et la solution me vint a l'esprit... allais t'elle seulement comprendre mon choix ?

-Veut tu que je soit ton master ?...

c'était sorti tous seul...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 7:03

Je lui avait mit un coup de faux assez violent je l'avoue, mais je n'étais pas moi même. Je ne savais pas ce qui me prenait de lui faire du mal alors que je l'aimais... j'étais folle amoureuse de lui. Ma jalousie finira par me perdre un jour. Je ne veux pas le tuer je l'aime tellement. Suis-je réellement une femme qui est amoureuse d'un homme ? Alors que je voulais le tuer... je n'étais peut-être pas digne de Victor... et il me parla me demanda pourquoi j'avais essayer de le tuer ? Je n'en savais pas moi même, c'était surement ma soif de sang... et ma jalousie. Qu'est ce que je pourrais faire pour me pardonner ? Je posa ma faux sur le sol et m'avança lentement vers lui...

-je ne sais pas pourquoi je voulais te tuer... je sais je t'aime... mais comme je suis un vampire, je ne me contrôle pas très bien... être dans mes bras... je ne sais pas si je te mérite réellement... je suis trop possessif... rendez vous dans cette endroit magnifique... j'aimerais bien oui c'est si beau, je sens chaque présence qui m'entoure, je peux sentir ce cerf qui essaye de retrouver sa belle en l'appelant au loin.

Je le regardais d'où j'étais, il était entrain de réfléchir à ce qu'il voulait dire... je ne savais pas ce qu'il pensait et je ne désirais pas lire ses pensées. Je voulais qu'il me le disent de lui même. Puis il me demanda si il pouvait être mon master ? Puis ma mission me revint en tête... le directeur m'avait demander de le surveiller et qu'il devait devenir mon master... je m'approchais encore plus prêt de lui et le plaqua contre le sol, en regardant sa cicatrice ma langue passa dessus ce qui fit disparaître la cicatrice sur son corps.

-et bien je serais d'accord d'être ton honey, mon cher master, je lui fis un bisou sur la joue et attendait une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 8:01

J'étais heureux et septique a la fois qu'elle est accepter elle y avais a peine réfléchit et cela me poserais des problème si elle n'y avais pas réfléchit et décidais de ne plus me vouloir, je la laissa tomber dans mes bras en me promettant d'essayer de calmer cette jalousie et ses incontrôlable pulsion. Elle étais plus vielle que moi et je pouvais sans difficulté me contrôler mais moi je l'ai appris au prix de centaines de vie innocente que j'avais monstrueusement tuer et mutiler. Je comprenais donc ce qu'elle pouvais sentir en cette instance... la caresse de sa langue sur mon ventre me fit sortir de mon rêve Je me sentais bien a ces coté mais des choses serais a demander car i a tant de chose que je ne savais pas et qui méritais que je sache car elle ne me mentais pas sa je pouvais le sentir mais ne pas mentir n'exclue pas cacher la vérité ou jouer sur les mot.

-Y a tu seulement réfléchie avant de me répondre ? Est tu sur de ton choix ? Je ne suis pas comme tous les master qu'il y a ici et pour moi les règle ne sont qu'un code de bonne conduite sur les quelle je peut me caler mais j'ai toujours eu du mal avec les règlement. Je te propose donc d'avoir le choix... tu n'est obliger de rien avec moi.

Les règles me donnais envie de les braver et de les contourner, pourquoi n'ai-je pas de meute a votre avis ? Personne n'a voulu de moi, trop sauvage disais t'il... c'est plutôt eu qui ne le sont plus assez il se sont trop accoutumer a la vie d'aujourd'hui oubliant le respect que l'on doit a mère nature... Mais je m'égare, elle m'intrigue et je vais devoir la surveiller...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 8:59

Je devais réfléchir ? Mais c'est tout réfléchit depuis longtemps... on m'a appris à devenir une honey digne de se nom. Et de obéir à mon master qui doit être Victor. Je n'aurais jamais pensé que ce master serait mon tendre amour. Je ne sais pas si je pourrais lui obéir au doigt et à l'œil, mais il m'a dit qu'il ne me donnerait pas d'ordre. Mais est-ce que j'allais tout de même continué à le surveiller... je n'en avais pas la moindre idée. Et puis cela me semblait un peu louche qu'il me demande cela dans un moment pareille alors que quelques instants plutôt j'ai tenté de le tuer... je devais me méfier de ce qu'il voulait réellement faire de moi. Et puis le directeur m'a clairement demander de le surveiller car il était instable... mais je ne savais pas pourquoi je ne voulais pas le surveiller tout le temps je l'aimais réellement. Et je voulais lui faire confiance...

-j'ai déjà réfléchis, et je veux être ton honey, tu sais j'ai eu tellement de temps pour réfléchir... je suis bien plus âgée que toi, alors quand j'ai trop réfléchi je l'ai regretter peu après. Si tu veux me surveiller... ce serais peine perdu... je ressens n'importe qu'elle présence et je lis dans les pensées donc... cherche pas à me surveiller c'est seulement cela que je te demande mon master...

je venais de lire en une fraction de seconde ses pensées, désolé Victor mais je devais savoir ce que tu manigançait, je cherchais comment je pourrais cacher mon secret si il parvenais à le voir... après tout dans cette école le but est de savoir le secret des autres et pour cela il fallait faire tout pour le savoir. Qu'elle est l'enjeu ? Comment faire pour savoir le secret des autres... je pouvais avoir accès aux livres des secret de mon tuteur... car je possède la clef autour de mon cou, mais je n'ai pas encore.

-pardon d'avoir lut dans tes pensés mais je n'aime pas quand les personnes me cache des choses, j'ai tuée bon nombre de personnes dans toute mon existence et je sais quand on me ment, et je suis désolé si je te cache certaines choses mais parfois certains souvenirs doivent mieux être caché que révélé... c'est ce qui nuit à ma survie si je le dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 11:21

Elle lisais dans mes pensée comme dans un livre ouvert... et cela étais plus que gênant.
Fallais que je contrôle sa.

Je vais juste t'ordonner de ne pas lire dans mes pensée sous aucun prétexte, mon esprit est mon seul refuge et qui compte le franchira sera sévèrement puni, donc je te l'interdit !


J'attendais tranquillement de voir sa réaction, mais mon esprit fut attirer par ce fameux cerf qui appelais sa douce, je sourit en entrevoyant quelque chose que je connaissais bien lui sauter à la gorge. Le soleil montais toujours dans le ciel et la fatigue commençais a se montrer dans mes traits. il fallaiy bientôt que je rentre au dortoir, pour y prendre une douche bien chaude et me coucher dans mon nouveau lit. Je suis master maintenant donc le réglement doit stipuler quelque chose sur les honeys et il fallais que je sache.

- tu me dira aussi se qu'il y'a a savoir sur les honey et master car a la base je comptais pas en prendre et le directeur en étais réjouis.


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Marquis
Queen
Queen
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Dim 16 Jan - 11:37

Il était entrain de me donner des ordres ou je rêvais là ? Mon sang ne fit qu'un seul tour dans mon corps, si j'aurais été réellement énervé je lui aurait sauter à la gorge pour le déchiqueter comme quand le faisait autre fois avec ses pauvres humains sans défense... j'étais une des folles qui était assoiffé par le sang ou par le plaisir de tuer une personne pour la dévorer... enfin bon ce cerf au loin me donnait une forte envie de jouer avec lui... mais je ne lui ferais pas de mal c'était la saison des amours en ce moment la reproduction chez les cervidé ou même les loups... je me demande si monsieur Victor sous sa forme de loup à déjà eut des enfants avec une louve... une chose que j'aimerais fortement savoir. Je suis certes un peu jalouse. Comment ça je n'ai pas le droit de lire dans ses pensés ? Je serais fortement puni ? Il sait à qui il s'adresse non ? Alors pourquoi il essaye de faire le maître ok c'est un Alpha... il est mon master maintenant, mais ce n'est pas une raison pour me donner des ordres ainsi... je sentais que je m'énervais et que j'allais surement prendre ma forme animal... sa m'arrive de temps en temps quand je m'énerve vraiment... Mes canines étaient entrain de pointé leur bout de leur nez... grrrrr j'étais entrain de me calmer quand il me posa la seconde question... enfin à sa deuxième parole...

-le directeur en salivait tu dis... cela ne m'étonne pas réellement de lui, il a toujours été ainsi quand il s'agit de mon cas... enfin pour les master et honey, on doit toujours ce retrouver au même endroit à l'heure en cours et je dois t'aider pendant les cours, comme pour faire tes devoirs et tout ça... seulement je suis nulle en cours alors ne compte pas sur moi pour faire tes devoirs... ok je suis âgée... mais ça fait bien longtemps que je n'étudie plus... et j'en ai pas réellement envie....

je sentis le cerf bouger... quoi il a bougé... j'ai envie de jouer avec lui... très envie... grrrr j'en ai marre de ma pulsions de... enfin voilas quoi mon instinct de chasseur qui me dicte ce que je dois faire... alors autant que je m'excite sur Victor... j'ai envie de jouer maintenant tout de suite... je fis un bon sur Victor et lui sauta dessus en le plaquant contre le sol. Mes yeux devaient être de couleur gris... cette fois-ci... j'ai envie de jouer maintenant alors tu vas jouer avec moi sinon je vais aller jouer avec le cerf. Puis je sentis l'odeur du sang... le cerf était mort qui à oser le tuer Grrrrrr si je retrouve celui qui à fait ça... pour le moment l'heure était au jeu... Je savais que c'était un autre loup, et son odeur je l'as connaissait Victor la portait... mais ce n'était pas le moment de penser à ça...

-joue avec moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-school.keuf.net
Victor Clay
Master of the foret
Master of the foret
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 30/12/2010

Carnet Strawberry's
Relations:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   Lun 17 Jan - 4:20

Jouer ? intéressant... Ayant fait d'elle ma honey je suis censé mettre une boucle d'oreille, fichtre je ne porterais pas se truc riducule.

-TU neportera pas de boucle d'oreille, mais a la place je te donne ceci, prend en soin car j'y tien énormement...

Toujours sur le dos je retira mon collier, et lui attacha avec attention autour du cou no sans lui caresser le cou avec précision. une fois attacher je lui lécha le cou pour remonter pour un baiser exciter en prenant soin d'y introduire ma langue sensuellement. une de mes main passa sous la robe pour y caresser un sein, le petit cri étouffer qu'elle dégagea m'excita au plus au point et je passa sur elle en roulant sur le coté. ma main souleva très légèrement sa robe et mes doigts frolère les cuisse jusque qu'au point interdit, je l'interrogea du regard :

-Je ferais se que tu voudra mais il faut que tu me le demande... et comme c'est ma première fois je ferais attention. et pas la peine de me le dire c'est ta première fois aussi, je le sens me demande pas. et arrete de lire mes pensée.

Son petit sourire en coin et l'air timide qu'elle avais prit m’avais souffler cette réponse...


C'est en apprennent à contrôler la bête qui est en nous, que nous pouvons vraiment commencer à savoir qui on est et qui on va devenir car une fois tous maléfice écarter... Nous sommes seuls face à notre destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit tranquille, ou peut être pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit tranquille, ou peut être pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un coin tranquille pour discuter
» Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew]
» On ne peut jamais être tranquille. [PV Noëlle]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strawberry :: Coins RPG :: Lycée "Strawberry School" :: Les Toits-
Sauter vers: